Revenir à Région Ouest

Angers

Internat Endocinologie-Diabétologie-Nutrition (EDN) Angers :

 

Coordonateur local : Pr Patrice RODIEN

Coordonateur inter-régional : Pr Samy HADJADJ

Interne référent EDN à Angers : Alexandra PIZZO-ADAM, a.pizzoa@hotmail.fr

 

Maquette de l’internat à Angers :

Phase Socle (2 semestres) :

      1 stage dans le service d’EDN au CHU d’Angers

      1 stage dans le service d’EDN au CH du Mans

 

Phase d’Approfondissement (4 semestres) :

      1 stage dans le service d’EDN au CHU d’Angers

      2 stages libres

      1 stage dans un service d’EDN hors subdivision (échange avec un autre interne des Hôpitaux du Grand Ouest (aka échange HUGO) ou interCHU)

 

Phase de Consolidation (2 semestres) :

      1 stage dans le service d’EDN au CHU d’Angers à temps plein

      1 stage partagé entre le service d’EDN au CHU d’Angers et un cabinet d’endocrinologie libéral à Angers

 

Possibilité de faire une FST entre la phase d’approfondissement et la phase de consolidation : FST Médecine et Biologie de la Reproduction – Andrologie (2 semestres) et FST Oncologie (2 semestres).

 

 

Formation théorique :

Formation de base :

La formation théorique est commune avec tous les internes d’EDN de l’inter-région Grand Ouest (système HUGO : Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest comprenant Nantes, Brest, Rennes, Tours et Angers).

 

La formation comprend : les JNDES en janvier, les cours SIDES en autonomie, 3 sessions de formation avec les internes du Grand-Ouest par an (sessions de 2 jours en présentiel dans une des villes du Grand-Ouest ou sessions d’une longue après-midi en visio depuis 2021), et les journées de l’Ouest en septembre au cours desquelles on nous donne généralement le programme des sessions de cours de l’année suivante.

 

Lors de chaque session de cours dans l’inter-région, un interne de chaque ville doit faire une présentation type powerpoint généralement sous forme de cas clinique sur un thème donné, en rapport avec le cours.

 

Evaluation :

Pour tous les internes de la région Grand-Ouest, chaque fin d’année est marquée par une évaluation orale sous la forme d’un cas clinique portant sur l’un des thèmes abordés dans l’année pendant les sessions de cours.

 

Par ailleurs, la thèse d’exercice est à valider avant la fin de la phase d’approfondissement.

 

Autres formations :

On nous encourage très fortement à faire plusieurs autres formations, soit sous la forme d’un master 2 (notamment pour ceux qui voudraient s’orienter vers l’hospitalo-universitaire), soit sous la forme d’une FST, soit sous la forme d’un ou plusieurs DU ou DIU en rapport avec la spécialité.

 

Il y a un bon nombre de DU/DIU disponibles au niveau local et national : pathologie hypothalamo-hypophysaire, échographie thyroïdienne, tumeurs neuro-endocrines, thyroïdologie, endocrinologie pédiatrique et transition pour les plus fréquents.

 

Organisation du service d’Endocrinologie d’Angers :

Hospitalisation conventionnelle :

Passage obligé en phase socle, plus vous avancez dans votre internat et moins vous y passerez longtemps.

20 lits, divisés en 2 secteurs :

      Secteur endocrino :

1 interne, 1 CCA référent endoc, 1 PH d’endocrinologie référent

1 visite avec CCA et PH le mardi, 1 visite avec CCA le jeudi

Beaucoup de post-urgence tout venant sur ce secteur, un peu d’endocrinologie (post-opératoire de chirurgie hypophysaire et surrénalienne, urgences endocriniennes…), parfois un peu de diabète quand ça déborde dans l’autre secteur.

      Secteur diabéto/pied diabétique/nutrition :

1 interne, 1 CCA référent diabète, 1 PH de diabétologie référent, 1 PH de nutrition référent

1 visite avec CCA et PH de nutrition le lundi, 1 visite avec CCA et PH de diabéto le mardi, 1 visite avec CCA le jeudi

Beaucoup de diabétologie (découverte, déséquilibre, plaie de pied diabétique), un peu de nutrition (dénutrition, anorexie mentale sévère), parfois un peu de post-urgence quand ça déborde dans l’autre secteur.

 

Hospitalisation de semaine :

Passage possible à partir de la phase d’approfondissement car moins séniorisé

10 lits, 1 interne, on partage les PH/CCA avec l’hospitalisation conventionnelle

1 visite CCA + PH le mardi, 1 visite CCA le jeudi

Généralement 2 à 4 patents endoc et 6 à 8 patients diabète

Pour l’endocrinologie, on voit un peu de tout (bilan d’incidentalome, exploration de cushing, d’acromégalie, cathétérisme des veines surrénaliennes ou des sinus pétreux, bilan de résistances hormonales/anomalies de la réceptivité hormonale, etc …). C’est plutôt varié et très intéressant.

Pour la diabétologie, souvent les patients sont hospitalisés pour éducation thérapeutique, parfois il y a des semaines à thème (Diab’Equilibre, Insulinothérapie Fonctionnelle, Mise sous pompe).

 

Hospitalisation de jour :

Passage possible à partir de la phase d’approfondissement

1 à 2 internes, 1 PH ou CCA de nutrition, les patients d’endoc sont pris en charge par le senior ayant demandé l’hospitalisation

Pour la partie nutrition, beaucoup de suivi post-chirurgie bariatrique, un peu de pré-chirurgie bariatrique, un peu de dénutrition

Pour la partie diabète, quelques bilan de syndrome métabolique/complication du diabète, quelques mise sous pompe en ambulatoire.

Pour la partie endoc, suivi annuel de différentes pathologies endocriniennes (hypophyse, thyroïde, surrénale, Turner, etc…). C’est assez varié.

Diabétologie de liaison :

Généralement réservé aux plus vieux internes

1 interne, 1 PH ou CCA référent, 1 IDE d’éducation thérapeutique

On donne les avis concernant toutes les questions qui ont un rapport avec le diabète pour les patients hospitalisés au CHU d’Angers, on passe dans les services si besoin pour notamment l’éducation thérapeutique.

Consultations :

Certaines consultations de diabétologie post-hospitalisation sont assurées par les internes à partir de la phase d’approfondissement. Elles ont lieu le mardi après-midi et le vendredi matin.

 

Il y a également possibilité d’assister aux consultations des chefs si vous avez le temps.

 

Staff :

      Mercredi 9h : RCP thyroïde

      Les 1er et 3ème mercredis du mois 8h30 : RCP RENATEN (tumeurs neuro-endocrines)

      Jeudi midi : staff dossier (dossier d’endoc présentés par les internes)

      Vendredi après-midi : biblio (4 articles récents sur un thème donné)

      1 fois par mois : staff hypophyse avec les neurochirurgiens

 

Astreintes et gardes :

Les astreintes sont partagées entre tous les internes du service, donc 1 astreinte toutes les 5 à 6 semaines.

L’interne d’astreinte est présent le samedi toute la journée et le dimanche matin. Le senior est d’astreinte téléphonique tout le week-end, mais généralement présent le samedi matin et dimanche matin. On voit tous les patients le samedi et seulement les entrées et les problèmes le dimanche.

Le samedi après-midi et le dimanche matin sont payés comme des demi-gardes.

 

Les gardes se font aux urgences du CHU. Les premières années en font une douzaine par semestre et ce nombre diminue au fil des années.

 

 

Périphéries : 

La plupart de nos stages ont lieu sur le CHU, cependant, au moins un stage en périphérie est obligatoire.

 

En général, on fait ce stage au CH du Mans (Endocrinologie, et aussi pour les hors filières de cardio, de néphro, de médecine nucléaire, etc …). Le CH du Mans (CHM) est le plus gros CH non CHU de France, donc des gros services avec une activité intéressante. Il se trouve à une heure de voiture d’Angers. L’internat compte environ 70 chambres + plusieurs colocations rattachées à l’internat, avec une bonne ambiance au rendez-vous. Pour les gardes vous serez à la fois sur le planning des urgences et sur le planning des gardes d’établissement. Le nombre total de garde reste le même qu’au CHU.

 

Post Internat :

Il y a un poste de chef de clinique par an pour des promos de deux internes, qui est plutôt réservés pour ceux qui veulent faire de l’hospitalo-universitaire mais pas que. Tout dépend de vos envies, de vos objectifs et de ceux des co-internes qui finiront en même temps que vous.

Des postes d’assistants sont généralement disponibles en périphéries (Le Mans, Laval, Cholet, Saumur). Il y a également possibilité de négocier un poste partagé entre le CHU et un périphérique.

 

Pour le post-clinicat au CHU d’Angers est par contre complètement bouché, l’équipe est très jeune. Mais il y a encore pas mal de postes à combler dans les CH périphérique et globalement assez peu d’endocrinologues libéraux dans la région.

La ville :

Angers est une ville où il fait bon vivre. C’est une ville de jeunes et d’étudiants qui reste à taille humaine. Culturellement il y a plein de choses à faire. Un centre-ville historique très sympa, plein de restaurants et de bars, des espaces verts, une patinoire et une base nautique en face du CHU, le lac de Maine à proximité immédiate du centre. De quoi occuper vos temps libres.

Par ailleurs, Angers est plutôt bien localisée. On est à 1h en voiture de Nantes, 1h30 en train de Paris, 1h30 de voiture des plages les plus proches.

 

Notre jolie ville saura vous séduire.

Dernière mise à jour : mai 2021