Revenir à Région Est

Strasbourg

 

Strasbourg - la petite France

 

Pourquoi l’endocrinologie à Strasbourg ?

Riche de 2000 ans d’Histoire, Strasbourg présente des facettes toutes plus attractives les unes que les autres : façades médiévales à colombages, hôtels particuliers du 18ème siècle, l’impressionnante cathédrale et le charme de la Petite France, quartier historique que l’on visite au rythme des écluses et des escales dans les traditionnelles « Winstubs », architecture contemporaine… « Strasbourg – Grande île » est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1988. D’ailleurs le guide de voyage Lonely Planet fait figurer l’Alsace en première place du Top 10 des dix régions mondiales à visiter.

Mais Strasbourg c’est aussi une population jeune (32% des alsaciens ont moins de 25 ans) et une université d’excellence qui accueille plus de 43 000 étudiants sans oublier 3 prix Nobels : Martin Karplus (Chimie 2013), Jules Hoffmann (Médecine 2011) et Jean-Maire Lehn (Chimie 1987).

Comme partout en France, 8 semestres dont une périph. Actuellement 2 internes par promo avec possibilité d’assistanat plus nombreuses que de cliniquat.

 

  • Coordinateur local : Pr Nathalie JEANDIDIER

Service d’endocrinologie et diabétologie, Hôpital Civil, 1 place de l’Hôpital 67000 STRASBOURG

Tél : 03.88.12. ; mail : nathalie.jeandidier@chru-strasbourg.fr.

  • Interne référent 

Philippe BALTZINGER (coordonnées nous contacter).

 

Concernant la formation théorique :

  • visioconférence tous les mois avec l’inter-région avec présentation de deux articles de référence récents par des internes.
  • Journées du DES, deux jours pas semestre dans l’inter-région. De plus en plus de session interactive sur des cas cliniques présenté par les professeurs.
  • JNDES à Paris une fois par an.
  • Soutien à la formation scientifique avec possibilité de M2. Différents laboratoires impliqués localement dont plus particulièrement :

Formation pratique :

Au CHU, deux services ont l’agrément pour l’endocrinologie :

  • Service d’EDMM des hospices civils, orienté diabétologie avec importante pratique des pompes externes, pompes implantables mais aussi greffes d’îlots.
  • Service de Médecine Interne, endocrinologie et nutrition à l’hôpital de Hautepierre (proche banlieue) plutôt orienté tumeurs endocrines, endocrinologie (Pr GOICHOT) et nutrition (Pr PRADIGNAC).

Hors DES d’endocrinologie mais concernant la spécialité :

  • Hôpital de jour de pédiatrie : diabétologie et endocrinologie pédiatrique
  • Laboratoire de biologie de la reproduction au Centre Médico Chirurgical de Schiltigheim (proche banlieue)

Hors CHU :

  • Service de médecine nucléaire du Centre Paul STRAUSS (Centre de Lutte Contre le Cancer) spécialisé en thyroïdologie avec référent en oncologie thyroïdienne et radiothérapie métabolique I131.
  • Service de médecine interne d’Haguenau, Colmar, Sélestat, Mulhouse. Stage possible mais peu fréquent.
  • Service de néphrologie à Colmar, Mulhouse.

 

Liens utiles : 

Share Button