Revenir à Région Est

Nancy

Nancy - place Stanislas

 

Pourquoi l’endocrinologie à Nancy ?

  • La région Lorraine : diversité des paysages allant des frontières germano-luxembourgeoises jusqu’aux massifs vosgiens : ski, sports de glisse, nuits endiablées. Nancy est une ville très étudiante, dynamique, avec de nombreux événements culturels (« Le livre sur la place », les 24h de Stan, la Saint-Nicolas…), les loyers sont intéressants, on est proche des Vosges pour faire du ski et de la randonnée, proximité de l’Allemagne, du Luxembourg et de la Belgique.
  • L’ambiance : excellente entre les internes de la spécialité, et des relations très sympathiques avec l’ensemble des équipes médicales et paramédicales.
  • Les stages : un grand nombre de terrains de stages en diabéto-endocrino au CHU et dans les périphéries. La présence d’un service de diabétologie, spécialisé notamment en nouvelles technologies, avec une unité d’assistance nutritionnelle dédiée à la prise en charge de cas lourds en transversalité avec l’oncologie, la gastro-entérologie, la psychiatrie entre autres ; et d’un service d’endocrinologie, avec des chambres plombées, ce qui permet une bonne formation en cancer thyroïdien notamment, avec un recrutement très intéressant en terme de cas d’endocrinologie. Egalement possibilité de réaliser des consultations/ HDJ de suivi nutritionnel de chirurgie bariatrique.

 

 

L’internat d’endocrinologie à Nancy :

  • 5 nouveaux internes par an depuis 2017 : il faut s’organiser et s’entendre entre nous pour les choix de stages, jusqu’à présent pas trop de soucis en étant conciliant. L’avantage de la région : beaucoup de terrains de stages d’endocrino-diabétologie proposés, Nancy est assez centrée sur la Lorraine donc les périph sont tous à environ 1h en voiture. L’ensemble de la spécialité est couvert : diabétologie, endocrinologie, nutrition obésité, chirurgie bariatrique et dénutrition.
  • 2 stages obligatoires pour la formation :
    • CHU Nancy-Brabois service d’Endocrinologie du Professeur KLEIN
    • CHU Nancy-Brabois : service de Diabétologie, Maladies métaboliques et Nutrition du Professeur GUERCI.
  • 2 stages en périphérie obligatoires : plusieurs périphéries possibles réparties sur l’ensemble de la région (Metz, Thionville, Verdun…)
  • Possibilité de faire un master 1 et 2.
  • Le post-internat : au vu du nombre croissant d’internes, les postes de chefs de clinique sont très prisés.

 

Coordonnateur régional du DES : Pr Marc KLEIN
CHU Nancy – Hôpital de Brabois

Rue du Morvan 54511 VANDOEUVRE LES NANCY CEDEX

Service d’Endocrinologie, 11ème étage

Tél : 03.83.15.34.39. Mail : 

 

Coordonnateur inter-régional du DES : Pr Brigitte DELEMER

Centre Hospitalier Universitaire de Reims

1Rue du Général Koenig, 51 100 REIMS

Tél : 03.26.78.71.59 Mail : 

 

Référents internes locaux de la spécialité 2018-2019
Marie-Ange RIBEIL 

Hélène REFAHI  helene_r54@hotmail.fr

 

 

La formation théorique :

  • Formation SIDES en ligne.
  • Visioconférence 1 fois par mois avec les 5 facultés de l’inter-région Est : Strasbourg, Reims, Besançon, Dijon et Nancy.
  • JNDES (Journées Nationales de DES) : 2 jours de formation à Paris en janvier avec tous les internes de France. Facilité de participation par tous les internes : soutien et encouragement des chefs.
  • Divers congrès régionaux, ou nationaux sont proposés.
  • Au quotidien la formation théorique est un peu service-dépendant, mais très bonne dans l’ensemble, les seniors sont toujours disponibles.

 

Les terrains de stage en novembre 2018 :

  1. Stages ayant l’agrément pour le DES d’Endocrinologie, Diabétologie et Maladies Métaboliques :

1) CHU Nancy : 1 seul terrain de stage regroupant l’ensemble de la spécialité :

  1. Pr Marc KLEIN : Endocrinologie :
    1. Hospitalisation classique (20 lits), dont 5 chambres plombées
    2. Hôpital de jour/consultation
  2. Pr Bruno GUERCI : Diabétologie et Nutrition :
    1. Hospitalisation classique : 16 lits
    2. Unité d’Assistance Nutritionnelle : 12 lits
    3. Hôpital de jour / Consultation
    4. HDJ de chirurgie bariatrique
    5. 8 internes de spécialité et 2 de médecine générale

2) CHR Metz-Thionville :

Dr CREA: plutôt orienté diabétologie : 1 poste d’interne de spécialité par semestre à Thionville

3) Hôpitaux Privés de Metz

Dr DUSSELIER : plutôt orienté diabétologie et endocrinologie : 2 postes d’interne de spécialité par semestre + 1 interne de Médecine Générale

4) Bar-Le-Duc :

Dr JAN : orientation diabétologie 1 interne de spécialité + 1 de médecine générale

Et d’autres, St Dié, Remiremont …

  1. Hors spécialité souvent choisis par les internes d’endocrinologie (dans le cadre du « stage fléché » en phase d’approfondissement) :
  1. Médecine nucléaire : 1 poste fléché pour l’interne d’endocrinologie : orienté échographie + scintigraphie thyroïdienne, IRAthérapie
  2. Néphrologie : au CHU (dialyse/hospit) et dans les hôpitaux périphériques.
  3. Endocrinologie pédiatrique : consultation et avis interservices (orientation endocrinologie et diabétologie)
  4. Mais TOUS les stages hors filières sont envisageables, on peut citer ceux déjà réalisés : Hématologie, HGE, gynécologie, maladies infectieuses, cardiologie…

Et bien sûr des inter-CHU réalisés par les internes qui le souhaitent.

Association des Médecins Internes de Nancy (AMIN) : pleins d’informations utiles montrant le dynamisme de l’internat à Nancy (organisation des soirées tant festives (tonus, soirées œnologie, karting…) que plus théoriques (informations sur l’installation…)

 

 

Share Button